Recherche
MÉDIA PRESSE ET DIGITAL DU MONDE ÉQUESTRE

Delphine Cazenave, practicienne en Shiatsu équin thérapeutique sur la Nouvelle-Aquitaine utilise la médecine chinoise en préventif et en curatif.

Une origine lointaine mais une efficacité incontestable !

Depuis des millénaires, l’homme sait masser les zones raides et douloureuses du corps : soin par les mains (Téaté). C’est en Extrême Orient, au fil des siècles que s’élabore un système de lignes et de points énergétiques (méridiens et points d’acupuncture présents sur l’ensemble du corps au travers desquels circule l’énergie vitale), qui sera ensuite enrichi et complété pour devenir la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Principe du shiatsu

L’un des grands principes du shiatsu est la stimulation et le renforcement des fonctions naturelles de l’organisme en harmonisant le corps et l’esprit tout en tenant compte de l’environnement et des conditions de vie de l’équidé.

L’énergie doit circuler librement et de manière fluide dans les méridiens pour permettre au cheval de résister face aux agressions externes ou internes qu’il rencontre tout au long de sa vie.

Fonctionnement

Selon la Médecine Chinoise Traditionnelle, la maladie apparaît lorsque l’organisme ne peut plus réagir correctement aux situations de la vie courante. Le shiatsu peut donc être envisagé de 2 façons :

– En curatif : afin de rééquilibrer l’énergie dans le corps du cheval et permettre à l’organisme de guérir en induisant un processus d’auto-guérison.

– En préventif : pour garder un équilibre énergétique correct et suffisant afin d’éviter désagréments et maladies.

Comment le shiatsu aide votre cheval ?

En travaillant soit sur la qualité, soit sur la quantité d’énergie nécessaire à l’amélioration de l’état de votre cheval, nous pouvons ainsi rééquilibrer l’énergie des méridiens.

Les domaines d’actions sont très nombreux : problèmes musculaires, articulaires, circulatoires, dermatologiques, respiratoires, récupération physique… Mais aussi sur toute la sphère psychique lors de stress, chocs émotionnels (récents ou anciens), difficultés de concentration, peurs excessives, déprime, tics, etc.

Déroulement d’une séance de shiatsu équin?

La séance commence par un effleurage de l’ensemble du corps de l’équidé pour capter des informations essentielles au travail que je vais réaliser. Les réactions du cheval me donnent de précieuses informations et la communication qui s’établit avec lui est fondamentale pour optimiser les résultats.

« Après une discussion approfondie avec le propriétaire sur l’histoire, la personnalité et les conditions de vie de l’animal, je définis un bilan énergétique afin de remonter à l’origine du ou des déséquilibre(s). J’exerce des pressions manuelles sur la totalité des méridiens d’acupuncture du corps du cheval afin de relancer la circulation de l’énergie et la rendre optimale. Ensuite, je travaille sur des points d’acupuncture précis, afin de résoudre le problème en profondeur et dans la durée. A la suite de la séance, j’établis un compte rendu avec éventuellement des conseils à mettre en place et/ou des points d’acupuncture à continuer pendant quelques jours par le propriétaire de l’équidé ».

En préventif, une séance de shiatsu  miminum 2 fois par an peut permettre d’éviter l’installation de déséquilibres.

En curatif, une à quelques séances espacées de 3 semaines minimum sont nécessaires.

Lorsque la pathologie est chronique, plusieurs séances sont nécessaires pour donner à l’organisme les moyens et le temps de se rétablir.

Delphine CAZENAVE

06 16 82 68 36

equilibreshiatsu32@gmail.com

www.equi-libre-shiatsu.fr

facebook: @equilibreshiatsu