Recherche
MÉDIA PRESSE ET DIGITAL DU MONDE ÉQUESTRE

L’Aloe vera  est une plante médicinale anti-inflammatoire et cicatrisante qui constitue un soin de première intention dès que la peau est irritée, abimée ou qu’elle démange. 

D’une façon générale, l’aloe vera sous forme liquide permet des soins d’hygiène quotidiens des parties sensibles comme le coin des yeux, les naseaux, les parties génitales.

Il est une excellente lotion de pansage pour améliorer la brillance du poil, surtout après la période des couvertures.

Il permet de préparer la peau avant l’administration de soins plus spécifiques sur les engorgements des membres ou les molettes. Dans un article précédent, nous avons communiqué sur les bénéfices de son utilisation par voie externe et interne sur les cas de dermite estivale (voir article sur www.cheval-partenaire.fr/phytanim).

Le service vétérinaire de la Garde républicaine à Paris a publié un article dans le numéro spécial 44 de « pratique vétérinaire équine » sur l’utilisation de l’Aloe vera dans le traitement des plaies chez le cheval. En tant que vétérinaire consultante de la société Forever living product, j’ai travaillé directement sur le suivi de ce cas clinique tellement spectaculaire qu’il a donné lieu à une publication. 

« Qrédo est un cheval hongre selle français de 7ans qui présentait une plaie chronique fortement bourgeonnante sur la face dorso médiale du jarret gauche. Deux tentatives de greffe par deux méthodes différentes avaient été réalisées sans succès; chaque fois, un tissu de granulation prolifératif se développait, empêchant la cicatrisation.

Après un parage chirurgical, un traitement à base d’aloe vera a été mis en place: prise orale de 100 ml par jour pendant  20 jours et soins locaux deux fois par jour : rinçage de la plaie au dakin dilué puis aloe vera liquide sur toute la zone avant d’appliquer en alternance matin et soir soit de la gelée d’aloe vera soit de la crème aloe vera –propolis et pansement de protection. Au bout de 20 jours la cicatrisation est bien engagée avec une phase d’épithélialisation normale sans bourgeonnement. En deux mois la cicatrisation est totale.  »

Le service vétérinaire a conclu l’article avec une photo un an plus tard ; le cheval travaille normalement et la peau a un aspect tout à fait satisfaisant. Les exemples de cicatrisation de plaie avec l’aloe vera sont nombreux.

Pour toute plaie importante, il est bien sûr recommandé de consulter un vétérinaire; il est capital que la plaie reste propre et saine pour que l’aloe vera puisse agir. Parfois, il est nécessaire d’associer un traitement antibiotique par voie générale selon les prescriptions du vétérinaire. 

PHYTANIM

Dominique Maleyran

Docteur vétérinaire

Diplômée universitaire en Phytothérapie

06 07 12 52 44 – www.phytanim.com