Recherche
MÉDIA PRESSE ET DIGITAL DU MONDE ÉQUESTRE

A l’état sauvage, le cheval se déplace de pâture en pâture pour trouver son équilibre alimentaire et social. C’est un grand masticateur et il est très sensible à la qualité, à l’odeur et au goût des aliments.

Au naturel, il se nourrit principalement d’herbe. En effet, le fourrage reste son aliment de base. Il passe plus de la moitié de son temps à manger. Sa journée est rythmée par trois grands moments avec environ 16h de pâturage, 3 h de déplacement, et 5h de repos!

Et au contact de l’homme, comment évolue son alimentation?

Le cheval ne sait pas réguler son alimentation de lui-même. C’est donc à l’homme de lui donner une alimentation équilibrée afin d’éviter d’éventuels troubles digestifs.

Dans une écurie, notre cheval doit retrouver trois éléments essentiels:

  • Le fourrage : herbe, foin, paille
  • Les granulés (ou concentré alimentaire) : 2 ou 3 repas/jour à heures régulières. Pas plus de 5 litres/repas en raison de l’estomac petit du cheval.
  • L’eau : 20 à 75l/jour

Quelles sont les règles à respecter pour une bonne alimentation ?

Pour le confort psychologique et pour la bonne digestion du cheval, Il convient de distribuer les repas à heure régulière. Les repas doivent être espacés d’au moins 3 h pour une digestion optimale.

L’estomac du cheval est relativement petit et ingère de petites quantités d’aliments à chaque repas. Sachez aussi que la mastication est primordiale pour la bonne digestion du cheval. En effet, son estomac est divisé en deux : une partie blanche qui est vulnérable puisqu’elle n’a pas de couche protectrice de mucus et une partie rouge mieux protégée des attaques des acides. Quand le cheval mastique, il produit de la salive qui a un rôle tampon et qui régule le PH dans l’estomac. Le cheval produit jusqu’à 40 litres de salive par jour ! Elle est indispensable pour ne pas léser les paroies de l’estomac. C’est pour cette raison que vous devez distribuer en premier le fourrage et laisser le temps à votre cheval de bien le terminer avant de lui donner le granulé ou autre concentré alimentaire. Nous vous conseillons aussi de placer à disposition du cheval une pierre à sel riche en apports en minéraux et oligo éléments (calcium, sodium, magnésium, fer, zinc, fluo manganèse, …). Un autre élément à ne pas négliger, la régularité des repas! Une distribution très irrégulière peut provoquer des coliques. Sachez que l’alimentation est un moment de tranquillité et d’occupation pour le cheval. Veillez à ce qu’il ait toujours de l’eau propre à volonté ! Favoriser l’alimentation au sol permet par ailleurs un meilleur fonctionnement des systèmes d’élimination des particules inhalées par le cheval du fait de l’orientation vers le bas de son encolure et donc de sa trachée. Adaptez maintenant ces règles alimentaires en fonction de la race de votre équidé, de son sexe, de son activité journalière et de son tempérament: par exemple, ne travaillez pas votre cheval juste après le repas.

Quels sont les risques d’un mauvais équilibre alimentaire?

Vous avez peut être déjà vu votre cheval avoir des troubles comportementaux et psychologiques. Votre cheval consomme des matières fécales, c’est de la coprophagie. Il boude sa ration, il est inquiet, fatigué, surentraîné, c’est peut être de l’anorexie. Il peut aussi être atteint de « pica » qui souligne un désir de manger des substances non alimentaires comme le crin des autres congénères, les chiffons, l’écorce des arbres, le papier, la terre…

Un excellent indicateur de bonne santé ! le crottin ! Vérifiez le crottin de votre cheval : couleur, texture, aspect. Les crottins normaux sont bien moulés variant du vert au brun selon l’alimentation.

Un bon équilibre alimentaire du cheval est donc primordial pour son état psychologique et physique.

C’est lui qui amène satiété, confort digestif et bien être général.

N’oubliez pas que son équilibre passe aussi par de longs moments de détente au pré et de partage avec ses congénères ainsi que bien d’autres facteurs. Demandez conseil à votre vétérinaire ou à un nutritionniste équin qui saura vous proposer une alimentation adaptée pour le bien être général de votre cheval.