LE PARTENAIRE 100% CHEVAL

Depuis la nuit des temps, l’homme a toujours cherché à protéger les pieds des chevaux. Pour exemple, dans la Grèce antique les fers à cheval étaient inconnus, comme le prouve leur absence dans les sculptures des chevaux du Parthénon. Pour autant, Xénophon, célèbre chef d’armée (500 av JC), écrivit quelques ouvrages sur le cheval en portant l’accent sur la nécessité d’endurcir le sabot grâce à un sol d’écurie très résistant et y évoquait les « ebataï », sorte de sandales en cuir lacées aux pieds de certains chevaux. Les auteurs romains eux, ont décrit des hipposandales, chaussures en fer, attachées et non clouées au pied du cheval par une courroie serrée au paturon.

Pourquoi et pour quels chevaux utiliser des hipposandales ? De nos jours, on utilise le fer, qu’il soit en métal ou bien en plastique, mais aussi les hipposandales, sorte de chaussures souples et amortissantes à enfiler aux pieds des chevaux. Certains chevaux sont ferrés pour diverses raisons : travail, sport, corne fragile et sole sensible, problèmes d’aplombs, etc. Les propriétaires, bien souvent par habitude, continuent de faire ferrer leurs chevaux sans que ceux-ci le nécessite particulièrement. Passer son cheval aux pieds nus est une étape qui nécessite de pouvoir protéger les sabots durant la transition. En effet, un cheval habitué à être ferré est très sensible lorsqu’il se retrouve pieds nus et il faut compter en moyenne une bonne année pour qu’il s’habitue et que ses pieds redeviennent fonctionnels et forts.

L’intérêt des hipposandales est, entre autres, de palier cette transition parfois délicate pour le cheval, tout en lui apportant beaucoup de confort pour qu’il puisse continuer ses diverses activités sans souffrir.

L’hipposandale est aussi utilisée chez le cheval de sport, on la retrouve beaucoup en endurance, dressage, attelage, randonnées, etc. L’hipposandale est une excellente alternative aux fers que se soit pour une transition ou un usage régulier. En endurance, par exemple, certains terrains sont durs, caillouteux avec de forts dénivelés et le fer peut parfois glisser, ne pas adhérer au sol ou bien exposer le pied ferré à des contraintes bien trop fortes risquant de blesser le cheval. Elles diminuent également les pathologies articulaires comme l’arthrose, les pathologies tendineuses grâce à son fort pouvoir amortissant. 

Certains propriétaires les utilisent également pour soulager leurs chevaux durant les crises de fourbures.

Attention cependant, l’usage des hipposandales ne doit pas permettre la réduction de l’entretien des pieds du cheval, bien au contraire ! Le cheval doit être paré très régulièrement (6 semaines), si la paroi est trop longue entre deux parages, il est évident que le pied du cheval ne rentrera plus dans son hipposandale ou que le confort sera nettement diminué.

Mais comment fonctionnent les hipposandales ? Elles sont  faites avec des matériaux souples et résistants comme le plastique ou le caoutchouc. Certaines ont un pouvoir amortissant exceptionnel qui permet aux fourbus ou aux grands sensibles de retrouver la joie de vivre.  Elles existent aussi en version  “collée” pour améliorer la période de transition (passage au pieds nus),  pour les courses d’endurance sur terrains durs ou pour ceux qui ne veulent pas s’astreindre à les enfiler et les enlever chaque fois.

Le choix de la taille et du type d’hipposandale doit se faire auprès d’un professionnel. Les prix varient de 50€ (minis) à 

134€ la chaussure selon les modèles et l’utilisation.

En France, l’entreprise SOS SABOTS  s’est spécialisée dans le conseil et la vente des hipposandales. Si vous souhaitez sauter le pas, leur équipe saura vous guider et vous conseiller notamment sur le modèle à choisir en fonction de la taille et de la forme des sabots.  

Pour vous aider dans votre choix, il est possible pour certains modèles d’avoir un kit d’essayage chez SOS SABOTS. De même ils vous expliqueront quelles précautions prendre lors de l’essayage pour échanger (modèle et ou taille) en cas d’erreur de commande.


Ne manquez plus une actualité !

Abonnez-vous dès maintenant à la newsletter mensuelle Cheval Partenaire...