16 juillet 2019 / Alimentation et compléments, Santé

L’alimentation du cheval en manque d’état 

Dossier
Le cheval en manque d'état
Crédit photo @Shutterstock

 

 

Quand on est face à un cheval amaigri, une fois que l’on a réussi à en connaître la cause, il est nécessaire de mettre en place un programme d’alimentation sur plusieurs mois pour que le cheval reprenne du poids lentement mais sûrement.

Problèmes de dentition 

S’il existe un réel problème de dentition, qui conduit votre cheval à ne plus manger correctement, tout l’art de l’alimentation va tourner autour de la présentation de l’aliment.

En effet, il va falloir assurer toujours autant d’ingestion de fibres sans pouvoir être aidé par le foin classique.

Pour cela, vous devrez utiliser des fibres plus solubles, sous forme compactée, qui peuvent être dissoutes dans l’eau. Il existe des cubes, des bouchons ou des granulés de foin faciles à réhydrater, qui permettront de réaliser des soupes géantes.

Attention à ne pas oublier les fondamentaux 

  • toujours proposer du foin ou de l’herbe même si le cheval ne les mange pas bien
  • veiller à apporter minimum 1.5 kg de fourrage compacté/100 kg de poids de cheval pour assurer un fonctionnement digestif correct. Cela signifie que vous devrez distribuer 7.5 kg minimum de foin compacté (avant réhydratation) pour un cheval de 500 kg.
  • Apporter un peu de céréales si le cheval est en capacité de les digérer
  • Utiliser les huiles végétales pour rapporter de la calorie supplémentaire
  • Compléter si besoin par un Complément Minéral Vitaminé

Problèmes de stress/ulcères à l’estomac 

Pour les chevaux stressés ou sujets à ulcères, la clé de la réussite réside encore et toujours dans la quantité et la qualité de la fibre proposée.

Un cheval ulcéreux est en douleur et pour peu que votre foin soit plein de tiges trop rigides et bien cela suffit à accentuer les douleurs et à diminuer l’appétit naturel du cheval pour le foin, qu’il va manger de moins en moins. Même si vous avez l’impression que votre cheval est au foin à volonté, vérifiez bien qu’il le mange correctement. Si ce n’est pas le cas, vous devez vous tourner vers un foin ayant des fibres plus souples et plus appétentes.

Un cheval au foin à volonté est moins stressé car il salive en permanence (donc cela atténue l’acidité de son estomac) et il est occupé.

Pour ces chevaux là, il est déconseillé de fournir un aliment trop riche en amidon. La norme de 50 gr d’amidon/100 kg de poids de cheval/repas est la quantité à ne pas dépasser sur un cheval ulcéreux.

Les huiles végétales viennent à nouveau aider à compenser le manque de calorie dû à la diminution des céréales.

Remettre en état un cheval amaigri est une tâche ardue qui doit être faite de manière raisonnée, en veillant à préserver la santé des organes, notamment du foie et du rein.

Sabrina PEYRILLE

Vous souhaitez savoir si l’alimentation de votre équidé est équilibrée ? Demandez un calcul de ration (54€) sur

https://www.sabrina-peyrille-seve.com/s-e-v-e/services/

peyrillesabrina@gmail.com