LE PARTENAIRE 100% CHEVAL

cheval partenaire

Avec l’arrivée de l’été et la hausse des températures, il importe de prêter à nouveau attention aux électrolytes. Certains propriétaires de chevaux en administrent quotidiennement alors que d’autres en donnent uniquement lors des vagues de chaleur ou des compétitions difficiles. Quand le cheval a-t-il besoin de ces électrolytes, et pourquoi ?

La force motrice du transport de l’eau

Les électrolytes sont des minéraux qui peuvent transmettre des impulsions électriques dans le corps. Ils peuvent se lier à d’autres ions afin de former des sels. Ils s’avèrent surtout essentiels au maintien du taux d’humidité et du degré d’acidité dans le corps. Ils sont considérés comme la force motrice du transport de l’eau à travers tout le corps. Ils exercent en outre une grande influence sur les fonctions musculaires et nerveuses. Les principaux électrolytes sont le sodium, le potassium et le chlore.

Température corporelle et transpiration

Tout comme les humains, les chevaux transpirent afin de réguler leur température corporelle. Le corps du cheval procède en effet à sa thermorégulation, ce qui lui permet d’évacuer la chaleur. La transpiration comporte toutefois des inconvénients car, en plus d’une grande quantité d’eau, le cheval perd aussi une bonne partie de ses électrolytes. Cette eau et ces électrolytes doivent être compensés après la transpiration afin d’éviter la déshydratation et de garantir la bonne continuation des processus biochimiques du corps du cheval. Il est évident que le corps a aussi son propre système pour régler cela. Lorsque le corps élimine les minéraux Na, K et Cl via la transpiration, il compense ces pertes en évacuant moins d’électrolytes avec l’urine. Ce système fonctionne lorsque les chevaux ne perdent que de petites quantités de transpiration. Toutefois, les chevaux qui pratiquent une activité sportive intensive ont besoin de 2 à 3 jours pour compenser la perte d’électrolytes. Voilà pourquoi un complément d’électrolytes s’avère donc essentiel.

Ne donnez pas uniquement du sel

Afin de compenser la perte de tous les électrolytes évacués via la transpiration et d’accélérer ainsi la récupération du cheval, il est conseillé d’utiliser un mélange d’électrolytes complet. Le sel de cuisine contient uniquement du sodium et du chlore. Il ne permet donc pas de compenser la perte de potassium. Tous les électrolytes s’influencent les uns les autres et par conséquent l’assimilation de chaque électrolyte individuel. C’est pourquoi il est conseillé d’administrer au cheval un mélange d’électrolytes équilibré. De plus, certains mélanges d’électrolytes contiennent notamment du fructose, lequel favorise le transport des électrolytes par certaines membranes. Ces mélanges d’électrolytes contiennent également des matières premières supplémentaires contribuant à soutenir le processus de récupération. Lors du choix d’un mélange d’électrolytes, il convient donc de vérifier quel porteur est utilisé et si celui-ci est fonctionnel dans le complément. Le fructose, par exemple, s’avère un porteur fonctionnel alors que le remoulage de blé ou la luzerne n’exercent aucune fonction nutritionnelle en ce qui concerne les électrolytes. Des informations relatives aux porteurs figurent en général sur l’étiquette.

Des électrolytes toute l’année

Les électrolytes sont en général administrés en été. Il n’est pas utile de les ajouter à la ration quotidienne. Par contre, il convient d’en donner après chaque transport, entraînement, compétition ou situation générant la transpiration du cheval. À ces moments là, il est conseillé d’administrer des électrolytes quelle que soit la température ou la saison. Il va sans dire que les chevaux transpirent plus en été, mais n’oubliez pas qu’ils s’entraînent en hiver également sur une piste intérieure !

Conseils pratiques :

  • Ne donnez pas uniquement du sel

………Le potassium est tout aussi important que le sodium et le chlorure. Un excès de sodium                          empêchera l’assimilation de potassium, ce qui  est le cas lorsque l’on donne uniquement du sel.

……  Cavalor Electrolyte Balance et Cavalor Electroliq Balance contiennent tous les électrolytes et            nutriments nécessaires afin de favoriser le rétablissement.


cavalorcavalor

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Il est conseillé de ne pas donner uniquement des électrolytes, mais aussi de l’énergie supplémentaire lors des efforts et de la récupération, alors il est recommandé de donner Cavalor An Energy Boost.


CAVALOR

  • Administrez les électrolytes au bon moment car le corps du cheval ne peut pas les stocker. Maximum 2 heures avant un effort et immédiatement après la transpiration.
  • Veillez toujours à ce que votre cheval boive suffisamment ! Votre cheval ne veut pas boire ? Incitez-le à boire en mettant un peu de sel sur sa langue.
  • Un slobber tel que Cavalor Mash & Mix s’avère idéal pour compléter les électrolytes. Administrez-le pendant le transport ou lors des journées chaudes afin que votre cheval absorbe à nouveau suffisamment d’eau et d’électrolytes pour favoriser sa récupération. De cette façon, vous donnez à votre cheval une dose d’entretien raisonnable.

 cavalor

cheval partenaire

 

 

 


Ne manquez plus une actualité !

Abonnez-vous dès maintenant à la newsletter mensuelle Cheval Partenaire...