24 février 2020 - Formations

Deux élèves de l’école des courses hippiques témoignent

Publi-rédaction
Les étudiants en 2018 à l'école des courses

Vous êtes collégien en classe de 5ème, 4ème ou 3ème ? 

Vous souhaitez travailler avec les chevaux ?

 

Retrouvez les témoignages de Shana et le cheval, les deux font la paire :

Les stages à l'Afasec

Shana est en salle de repos avec ses camarades à l’AFASEC, l’école des courses hippiques de Mont-de-Marsan. C’est le début d’après-midi et les élèves profitent d’un temps de pause pour regarder une retransmission télévisée de courses. Un moment bienvenu après une séance de travail assez dense à l’écurie d’application.

À 14 ans (tout juste sonnés), Shana est en classe de 3ème Enseignement Agricole et se plie sans aucun regret à l’exigence d’une formation complète. Les domaines intellectuels, physiques et humains y sont considérés à valeur égale et Shana apprécie une chose en particulier, parvenir à faire tout ceci en vivant constamment avec les chevaux : « C’est top ! L’équitation est un des rares sports où on a l’occasion de s’occuper d’un animal et d’avoir en même temps la possibilité de faire équipe avec lui ».

Ses doux yeux en forme d’amande masquent quelque peu une personnalité aux contours plus vifs, nettement moins lisses. Une personnalité bien affirmée en quelque sorte. Il y a de la détermination dans l’esprit de cette jeune fille qui explique tout naturellement : « J’ai toujours été attirée par les chevaux, mais je ne pratique l’équitation que depuis trois ans. J’ai tout de suite adoré ça, ma monitrice d’équitation m’a parlé de l’AFASEC et j’ai décidé de m’inscrire ».

Ainsi trois petites années de pratique auront suffi à tracer un destin. Shana tient les brides fermement. Jusqu’à présent, elle n’avait pas l’âge requis pour participer aux courses-écoles, ce sera bientôt possible.  « Et à 16 ans les courses officielles ! » s’exclame la cavalière intrépide. Les premiers stages se feront en 2020, pas de perte de temps, chaque obstacle est passé à cadence soutenue, mais toujours en douceur, parce que la féminité demeure. À proximité du paddock, Shana indique : « j’ai la possibilité de monter tous les chevaux, mais il y en a un que je monte plus souvent que les autres. Comme spécialité, j’ai choisi le galop ».  Après une année de 4ème dans l’établissement, Shana la Gersoise a bien pris ses repères et semble très à l’aise avec son cheval qui ne se fait pas prier pour tenir la pose. Aussi malicieux l’un que l’autre ! Une drôle d’équipe en somme…

Témoignage d’Esteban : à « trot » vouloir, on finit par réussir

Les formations équestres Afasec

Affairé dans la sellerie, Esteban se sent parfaitement à son aise au beau milieu des harnais, selles et fers qui l’entourent. Ça sent bon le cuir et celui dont Esteban est fait semble déjà bien épais. Le professionnel en devenir assure la visite. En classe de troisième enseignement Agricole, Esteban, 14 ans, sera Driver. Le trot c’est son affaire.

Bien que natif de Nantes, Esteban est issu d’une famille originaire du Sud-Ouest, et ses grands-parents habitent juste à côté de l’hippodrome de Castillonnès, à Saint-Quentin-du-Dropt en Lot-et-Garonne. Une chance ! Les vacances scolaires d’Esteban se passeront dans un environnement taillé pour lui : « J’y ai rencontré un entraineur qui m’a fait atteler mon premier cheval, je devais avoir 7 ou 8 ans ».

Entre deux tartines de pâtes à tartiner, il ne passe pas des heures devant les dessins animés, mais consacre une bonne partie de son temps au visionnage de courses hippiques. Le garçon se démarque un peu des copains, il sait déjà qu’il fera de cette passion un métier. Dans le box de l’enfance, le temps parait parfois long avant d’atteindre l’âge où l’on peut commencer à décider de son destin. Esteban rue d’impatience, l’entraineur qu’il a rencontré lui a parlé de l’AFASEC, mais il faut attendre la quatrième avant de pouvoir y entrer. Esteban franchit finalement les portes de l’École des courses hippiques Campus de Mont-de-Marsan en septembre 2018 en classe de quatrième Enseignement Agricole. « Cet été, je suis allé pendant un mois chez un autre entraineur Michel Charlot, toujours à proximité de Castillonnès. En janvier 2020, je ferai un stage dans cette écurie de course de trot ». Confie le driver en herbe. On sent que bien qu’animé d’une volonté farouche de réussir, Esteban ne s’est pas départi d’une bonne touche d’espièglerie. L’œil frise à chaque bout de phrase, on imagine déjà que les futures écuries fréquentées par Esteban résonneront des facéties de ce dernier, mais cependant toujours avec raison gardée !

Quand on est Driver, on guide et on montre l’exemple, cela va de soi. C’est une notion qu’Esteban a bien intégrée, il envisage son avenir avec grand sérieux : « A l’AFASEC on apprend à bien s’occuper des chevaux, c’est la base. Je vais tout d’abord poursuivre mon cursus scolaire en CAPA. Quand j’aurai terminé ma scolarité ici, j’espère rentrer à Grosbois. C’est un centre d’entrainement hippique implanté à Boissy-Saint-Léger en région parisienne. Ce centre d’entrainement de chevaux trotteurs est très réputé. On y prépare les partants pour les courses qui se déroulent à l’hippodrome de Vincennes ».  C’est là tout le bien qu’on lui souhaite, au trot Esteban !

Pour plus d’informations, contactez-nous – Ecole des Courses Hippiques de Mont-de-Marsan, 

05 58 06 81 00

Email : contact@afasec.fr

www.afasec.fr

Stages d'équitation Afasec

Lieu : Ecole des Courses Hippiques-Afasec , 164 rue Georges Pelat – 40000 Mont de Marsan

Etablissement d’Enseignement Agricole privé sous contrat avec le Ministère de l’Agriculture
Crédits photos @l’Afasec