22 février 2019 / Infrastructures, Mon cheval et sa maison

Choisir le nombre de rubans de votre clôture

La clôture électrique avec des rubans de qualité est une barrière visuelle et physique pour le cheval. Mais quelle hauteur de rubans est nécessaire pour assurer la sécurité de vos chevaux et la vôtre ? Tout dépend des chevaux : poulains, jeunes chevaux, poneys, étalons, etc. Traditionnellement, nous avons l’habitude de voir trois rangées de rubans. La Sanglière nous conseille sur le choix des différentes rangées de rubans pour nos clôtures.

Deux hauteurs de ruban :

Nous vous recommandons d’installer un minimum de 2 hauteurs de ruban lorsque la clôture électrique ne double pas une clôture déjà existante. Pour les situations délicates (poulains, étalons, bords de route, ou grands chevaux et petits poneys mélangés), il sera préférable pour plus de sécurité d’installer 3 hauteurs de ruban.

Trois (ou 4) hauteurs de ruban :

(1.30 m ; 90 cm ; 50 cm du sol) pour les poulains et poulinières. Les poulains nouveau-nés n’ont pas les mêmes réflexes que les adultes : en règle générale, un poulain nouveau-né arrivant sur une clôture électrique n’a pas le réflexe de reculer et il continue à avancer. Avec une clôture installée sur 2 hauteurs, généralement, le poulain passe la tête entre les 2 rubans, continue à avancer et ne se fait piquer qu’au poitrail. Et là, contrairement aux poulains plus âgés, il ne va pas reculer sous la douleur mais continuer à avancer, et basculer de l’autre côté de la clôture.

Un troisième ruban va piquer le poulain au niveau du nez, ce qui  le dévira de son chemin, évitant le petit moment de panique lorsque, passé derrière, sa maman l’appelle en s’affolant.

Ce problème ne se pose en général que sur un très jeune poulain (quelques jours à 15 jours) et qui ne connait pas encore la clôture électrique.

Si vous avez une pâture entourée de 2 hauteurs de ruban, le mieux, avant d’y lâcher votre poulain après sa naissance, est de faire un petit paddock avec 3 hauteurs de ruban dans lequel vous lâcherez la mère et son petit sous votre surveillance durant les premiers jours de sa vie, le temps qu’il acquiert tous ses réflexes.

Pour les étalons et entiers :

Certains chevaux ont un comportement très chaud mettant en danger leur propre sécurité, nous conseillons d’ajouter une troisième hauteur pour dormir tranquille. Voire une quatrième hauteur sur des piquets de 1.70 m hors sol, pour empêcher votre cheval de passer la tête au-dessus de la clôture et ainsi l’obliger à se tenir en retrait (notamment pour les étalons).

Le nombre et la hauteur de rubans de n’improvisent pas, il est essentiel de respecter ces quelques règles simples pour vous éviter de malheureux accidents et n’oubliez pas que la qualité du matériel que vous utilisez pour vos clôtures conditionne aussi la sécurité de vos chevaux.

Retrouvez toutes les informations sur nos deux sites

www.sangliere.net

www.lasangliere.fr