28 février 2019 / Infrastructures, Mon cheval et sa maison

Choisir la litière de son cheval

litiere-cheval

Pas toujours aisé de choisir la litière de son cheval tant il y a de possibilités.

Quelques rappels avant toutes choses…Un cheval émet en moyenne chaque jour entre 8 et 10l d’urine et 12 à 15kg de crottins.

Il existe différents types de litières sur le marché, répondant à un certain nombre de critères dont : les allergies du cheval, un besoin alimentaire réduit, sensibilité aux coliques, rapidité de nettoyage, la facilité de stockage, etc. Voyons ensemble comment faire son choix.

La paille

Tiges de céréales de blé, d’avoine, d’orge ou de seigle, la paille est de loin la plus ancienne des litières. C’est une litière très confortable pour le cheval mais au pouvoir absorbant faible, son coût relativement peu élevé la rend attractive. Elle permet au cheval qui reste de longues heures au box de pouvoir grignoter et de combler son ennui, toutefois il faut être particulièrement prudent car elle peut provoquer des coliques si elle est absorbée en trop grande quantité.

Attention aux chevaux allergiques aux poussières car elle en contient beaucoup ! De plus, la paille étant issue de céréales traitées par des produits phytosanitaires, elle peut entraîner des soucis d’ordre digestif voire des allergies dans certains cas. Son stockage doit se faire sous abris. La litière de paille produit beaucoup de déchets, ce qui oblige à avoir une fumière assez conséquente.

Les copeaux de bois

Il s’agit d’une litière saine et isolante que le cheval ne peut pas manger et qui est la deuxième litière la plus utilisée en France. Non poussiéreuse si les particules utilisées ne sont pas très fines, elle est recommandée pour les chevaux souffrant de problèmes respiratoires, attention à n’utiliser que des copeaux de bois naturels, non cirés ou non traités ! Tournez-vous toujours vers des fabricants de copeaux dont c’est le métier et évitez de vous fournir dans une scierie dont vous n’aurez aucune garantie sur la qualité des copeaux.

Les copeaux nécessitent de l’entretien, il faut enlever tous les jours les crottins et les plaques d’urine, c’est une litière qui a tendance à noircir si mal entretenue. Comptez pour un box de 9 à 12m2, environ 3 balles de copeaux de 20kg chacune pour la mise en place du box. Comptez un prix d’entretien de 100 à 150€ mensuel pour un cheval.

Avec ce type de litière le cheval doit bénéficier de foin en permanence contrairement à la paille qui peut être grignotée et servir de lest au cheval.

Les pellets de bois

Sur le même principe que les copeaux de bois, les pellets de bois à base de sciures compressées sont encore plus absorbants et plus confortables pour le cheval car ils absorbent les chocs et préservent les articulations des chevaux, de plus ils absorbent très bien les odeurs d’ammoniaque de l’urine et sont pratiques pour le stockage. L’entretien d’une litière de pellets de bois est simple et rapide, il suffit chaque jour d’enlever les crottins et plaques d’urine qui s’agglomèrent. Pour la mise en place d’un box, il faut compter 1 sac de 15kg par m2, puis il faut rajouter un sac de 15kg chaque semaine, une fois les pellets répartis dans le box, il faut les humidifier légèrement puis le cheval se chargera de les écraser en piétinant dessus. Comptez un prix de revient mensuel d’environ 80€ pour un box de 9m2.

Les pellets étant une litière non mangeable, le cheval doit bénéficier de foin en permanence.

Le chanvre ou le lin

Les deux ont à peu près les mêmes caractéristiques, confortables, très absorbantes, non poussiéreuses, faciles d’entretien et à stocker et elles produisent toutes deux un volume faible de déchets. Les deux points noirs de ces 2 litières sont leur coût élevé, c’est pourquoi elles sont souvent mélangées avec une litière plus lourde mais aussi le fait qu’elles soient comestibles ce qui oblige les utilisateurs à les imprégner d’un répulsif pour éviter que les chevaux les ingèrent.

Pour la mise en place du box, comptez 5 sacs de 20kg pour un box de 9m2puis le rajout de 1 à 2 ballots par semaine soit un coût mensuel d’environ 130 à 150€.

Le choix d’une litière ne se fait pas au hasard, de nombreux paramètres sont à prendre en compte et s’étudient. N’oubliez pas de toujours choisir un fournisseur fiable et sérieux, il est le garant de la qualité de votre litière et de vos stocks.

L’équipe Cheval partenaire

Commandez votre litière en quelques clics chez ECOLIT ! (livraison 24h/72h)

ecolit-litiere-cheval