Recherche
MÉDIA PRESSE ET DIGITAL DU MONDE ÉQUESTRE

 

Une écurie de propriétaire implique avant tout des professionnels passionnés !

Cette passion les engagent à 80 voir 90% de leur temps dans le respect et le bien être des chevaux afin qu’ils évoluent au mieux dans leur monde et le nôtre. L’amour du cheval est le fil conducteur ! L’écurie de propriétaires est responsable de votre cheval et s’assure de son bien être au quotidien. Votre cheval n’est pas seul isolé dans un pré sans surveillance. Il bénéficie d’une attention journalière qui requiert pour l’écurie de propriétaires beaucoup de vigilance, de travail et de responsabilités.

Il existe plusieurs orientations possibles pour une écurie de propriétaires : loisirs,  compétitions, valorisation et travail du cheval, débourrage, élevage ou encore centre équestre ou poney club. Les écuries cumulent plusieurs orientations et chacune est liée à la personnalité de son dirigeant ainsi qu’à son expérience.

Les tarifs des prestataires équestres sont libres et fixés sous la responsabilité du dirigeant. La TVA s’applique selon deux taux : 5,5% pour la location des infrastructures et 20% pour les pensions.

Les  barèmes de prix des pensions varient en fonction de différents facteurs :

  • proximité des grandes villes
  • conditions d’hébergement (pré, boxe, pré/boxe,…)
  • alimentation et fourrage
  • installations : carrière, manège, tapis roulant, rond de longe, marcheur, etc..
  • services supplémentaires : travail du cheval, valorisation, séances d’équitation, sorties en concours, organisation de randonnées, etc..

En général, la moyenne des prix d’une pension en  prés varient entre 160 et 280€/mois et entre 260€ et plus de 500€/mois pour une pension pré/boxe.

Combien coûtent nos équidés à l’écurie de propriétaires?

Plus qu’on n’imagine !

Un cheval en pré/boxe sur copeaux, avec foin et deux rations de compléments alimentaires par jour représente un coût moyen de 260€/mois, le cheval au pré représente environ 160€/mois avec foin et granulés. Ces coûts peuvent bien entendu varier d’une écurie à une autre en fonction de la qualité et de la quantité des compléments alimentaire, du fourrage, etc…

S’ajoutent à ces frais, la main d’oeuvre, l’électricité, l’eau, l’entretien des infrastructures et des pâtures, les investissements multiples (carrière, manège, marcheur, graineterie, club house, fumière, etc…), le carburant, le matériel divers (tracteur, quad, remorques, …), les assurances qui sont très chères, les différentes adhésions (GHN, FFE…) sans oublier les cotisations  liées au statut du gérant comme la MSA ou le RSI par exemple !

Certaines écuries de propriétaires louent les infrastructures ou ont des crédits en cours pour leur domaine équestre ou le matériel. Le projet d’installation en écurie de propriétaires nécessite des investissements et donc un apport personnel conséquent. Dans ces conditions, la rentabilité financière est parfois difficile à atteindre et il est rare de s’enrichir dans ce domaine!

Pourquoi faire confiance à une écurie de propriétaires?

  • connaissance des équidés
  • surveillance 7j/7, le gestionnaire de l’écurie vivant souvent sur site
  • gestion des urgences : l’écurie de propriétaires a généralement un véhicule utilitaire pour amener votre cheval à la clinique équine la plus proche
  • soins administrés aux chevaux
  • paddocks sécurisés et alimentés en eau
  • boxes et abris pour les chevaux
  • distribution d’aliments complémentaires plusieurs fois par jour
  • complément en fourrage si nécéssaire
  • infrastructures adaptées pour le bien être du cavalier et du cheval : douche chevaux, lieu de pansage, sellerie, etc…
  • installations équestres : carrière, rond de longe et selon les écuries un manège, une piste de galop, un marcheur, etc…
  • moniteurs/instructeurs qui peuvent enseigner sur place
  • connaissance des différents corps de métiers : vétérinaires, maréchaux, dentistes équins, ostéopathes, etc…

L’écurie de propriétaires représente aussi une source de  conseils, une « bulle » de partage d’expériences et de rencontre de cavaliers.

L’implication physique et morale pour une écurie de propriétaires est permanente. Il convient d’imaginer son travail dans sa globalité afin de bien comprendre que sa gestion quotidienne est une affaire de professionnels !

Exemple : pour une écurie qui gère une 20aine de chevaux dont la moitié en boxe, le temps de travail varie entre 4h et 6h par jour en fonction des compléments alimentaires à distribuer, du fourrage, de l’eau, des boxes à nettoyer, des couvertures à gérer et aussi des imprévus (cheval en coliques, obstruction oesophagienne « bouchon », etc…).

Ce temps de travail n’inclut pas l’entretien de la propriété :

  • chemins d’accès,
  • chaulage et hersage des prés,
  • clôtures,
  • relationnel avec les cavaliers et les différents corps de métiers qui interviennent pour les soins,
  • l’accompagnement en concours,
  • les sorties en balades,
  • le travail du cheval,
  • la valorisation,
  • les séances d’équitation,
  • la gestion des salariés, etc…

Et n’oublions pas  tout ce qu’on « ne voit pas » ! La comptabilité, les contrats des cavaliers, les licences pour les écuries affiliées à la FFE, etc…

Nos chevaux sont des compagnons robustes qui peuvent être fragilisés par l’univers qu’on leur impose. Ils ont besoin d’attention et de savoir faire et de pouvoir compter sur l’oeil de connaisseurs. Par exemple, savoir quand le cheval fait un début de colique, un bouchon oesophagien, une fourbure, etc.

Nous avons la chance de retrouver des professionnels dans les écuries de propriétaires qui peuvent veiller au bien être de nos équidés et qui s’impliquent à raison d’une centaine d’heures par semaine!

Il est d’ailleurs souvent difficile de pouvoir s’organiser des week-end de break et des vacances dans ce domaine!

« Ecurie de propriétaires », un  grand « merci » pour votre implication, passion et professionnalisme !

 

L’équipe Cheval-partenaire