Recherche
MÉDIA PRESSE ET DIGITAL DU MONDE ÉQUESTRE

 

L’équitation étant considéré comme un sport à risque, il est indispensable de s’équiper en conséquence quel que soit le niveau et la discipline équestre pratiqués.

Commençons par la base !

  • Boots, bottes en plastique ou en cuir suivant notre budget qui permettent de limiter les risques d’accrochage du pied dans l’étrier. Pour ceux qui ont des boots, n’oubliez pas les chaps qui protègent vos mollets des petites douleurs et blessures !
  • Pantalons ou culottes d’équitation pour le confort du cavalier qui apportent notre stabilité en selle et nous évitent des meurtrissures.
  • Le casque, élément de sécurité par excellence. Le traumatisme crânien peut provoquer des décès ou des séquelles à vie.

On choisira le casque pour son côté confortable ou esthétique mais toujours selon les normes européennes en vigueur. A noter qu’il est préférable d’avoir son propre casque à la « bonne dimension ».

Il existe des casques réglables, aérés pour la transpiration avec des intérieurs amovibles pouvant être lavés, etc…

En cas de chute ou de choc violent, le casque peut être endommagé et ce même si ce n’est pas visible à l’oeil nu ! Il devient impératif de le changer !

Petits rappels des normes des casques: si votre casque est marqué

EN1384 : 2012, sa date de fabrication doit être antérieure à Nov. 2014 pour être conforme.

Tout casque doit obligatoirement avoir sa date de fabrication inscrite, vous trouverez cette information inscrite sur une étiquette située à l’intérieur du casque. Si votre casque à une date de production postérieure à Nov. 2014, il doit obligatoirement porter la mention « CE certifié à dire d’expert » pour être conforme.

Si votre casque n’a pas de date de production, il n’est ni conforme, ni réglementaire aux obligations légales, quel que soit le marquage associé. A noter que les certifications PAS015 et ASTMF1163 ne sont pas des standards reconnus par la commission européenne et ne peuvent en aucun cas se substituer aux normes reconnues.

 

  • Depuis déjà quelques années, des gilets de protections sont apparus sur le marché, certains enseignants demandant à leurs cavaliers d’en porter durant les cours. Le règlement général des compétitions FFE impose une norme équestre pour les gilets de protection lorsqu’ils sont obligatoires dans certaines disciplines comme le cross. Une norme européenne est reconnue et testée pour les sports équestres en compétition : la norme CE EN 13158. Ils existe une norme anglaise, BETA, elle dispose de plusieurs niveaux, seule la BETA de niveau 3 (étiquette violette) correspond aux exigences de la norme EN 13158 et est autorisée en compétition.

Pour une protection optimale, les gilets airbag permettent de protéger de façon très efficace les parties du corps les plus vulnérables comme la nuque, le dos jusqu’au coccyx mais aussi les reins, les hanches et le thorax. Ils évitent ainsi de nombreuses fractures et blessures internes graves. Il existe des gilets airbag adaptés à la compétition de CSO entre autre, les risques étant aussi important à l’entraînement qu’en compétition. C’est un investissement important mais notre vie n’a pas de « prix » n’est ce pas ?

Laissons la parole à Karine DOUIN cavalière et responsable commerciale de la société bordelaise Oscar & Gabrielle : « l’idée des produits « Oscar & Gabrielle » est de combiner sécurité, confort et élégance ! Il est important d’assurer la protection du cavalier que ce soit à la maison ou en compétition ».

Partenaire avec la société française HELITE (Dijon), leader des gilets airbags (notamment pour la moto), nos vestes et blousons ont été conçus dans un tissu exclusif élastique déperlant et les coutures assemblées par un fil hautement résistant, permettant d’intégrer une doublure Airbag HELITE ZIP’IN à l’intérieur. Ce produit répond aux exigences de la pratique de l’équitation.

  • Protection complète de la colonne vertébrale, reins, hanches
  • Tronc compressé pour mieux résister aux hyper flexions
  • Maintien des cervicales et soutien de la tête minimisant efficacement le coup du lapin
  • Protection thorax, poumons, pancréas, abdomen, estomac, foie
  • Chocs absorbés par les boudins et forces dispersées sur la surface de l’airbag
  • Impact avec le sol retardé

Il est bon de préciser que pour l’enfant, un poids minimum de 30 kg est recommandé.

Profitez en toute sécurité et avec style !

Retrouvez Oscar&Gabrielle sur leur site en cliquant directement sur l’encart ci-dessous.

OSCAR ET GABRIEL