Recherche
MÉDIA PRESSE ET DIGITAL DU MONDE ÉQUESTRE

Pourquoi donner de l’aloe vera en complément alimentaire en cette saison ?

1/ Votre cheval vit en box et reçoit une alimentation sèche (foin) et des granulés. Dans les prés, il commencerait à bénéficier d’une herbe très nutritive gorgée d’eau. Lui apporter de l’aloe vera, eau végétale naturelle , répond à un besoin alimentaire du printemps.

100 ml par jour pendant un mois est une cure idéale

 

2/ Votre cheval est à l’entrainement ; quelque soit sa discipline sportive il a besoin d’être au meilleur de sa forme.

Une cure d’aloe vera apporte un ensemble de nutriments ( cf article précédent ) particulièrement intéressants. La plante favorise la récupération après l’effort, l’élimination des toxines et limite les risques de déshydratation.

Même quantité sur la même durée

 

3/ Votre cheval a déjà fait des ulcères gastriques ; il a déjà eu des traitements médicaux anti-acides et vous voulez limiter les risques de récidive.

L’aloe vera plante médicinale anti-inflammatoire et cicatrisante a été utilisée dans un protocole sur l’aide à la gestion des ulcères gastriques réalisé par la société Equi test en 2008. Les résultats ont montré que la prise de 100 ml de pulpe d’aloe vera matin et soir, avant le repas de granulés diminue significativement l’importance des lésions.  Le résultat se mesure par des fibroscopie ; le comportement des chevaux est souvent notablement amélioré.

 

4/ Tous les étés votre cheval est sujet à la dermite estivale. Cette réaction allergique cutanée à la salive d’insectes piqueurs atteint souvent les mêmes chevaux.  Une cure d’aloe vera commencée un à deux mois avant la saison va contribuer à réguler le système immunitaire, améliorer l’état de la peau et diminuer l’incidence des piqûres d’insectes. Si la dermite apparait, l’aloe vera en soins locaux est une excellente solution calmante et cicatrisante.

 

Pour des conseils particuliers ou trouver de l’aloe vera d’une qualité optimum contactez nous

 

PHYTANIM