MÉDIA PRESSE ET DIGITAL DU MONDE ÉQUESTRE

ImproMove

 UN CONCEPT UNIQUE D’AMÉLIORATION DE LA POSTURE ET DE L’ÉQUILIBRE DU CHEVAL

Il y a un an, nous vous avions fait découvrir Yaël ANDRE

et son projet de relancer la commercialisation des guêtres de posture.

Son défi est aujourd’hui relevé !

Quelles ont été vos motivations pour créer une société avec un produit qui existait depuis longtemps, et qui était peu, voire pas connu ?

J’ai travaillé longuement avec ce concept, et il a donné tant de résultats que je ne pouvais pas me résoudre à le voir disparaître. Les cavaliers ont tendance à penser qu’Impromove n’est réservé qu’à une élite. Ce n’est pas mon idée, j’en suis la preuve!

Comment avez-vous fait revivre ImproMove ?

Après une année d’activité, je me suis interrogée sur ce qui n’avait pas été suffisamment mis en évidence pour que le produit soit intégré et apprécié.

Alors que j’avais des utilisateurs généreux et talentueux, de toutes disciplines, et de plus en plus de prescriptions de la part des vétérinaires, il me manquait des partenaires solides, audacieux, qui véhiculent une image de qualité, d’innovation, au travers de leurs créations. C’est au mois de juillet dernier que mes étoiles m’ont ouvert les portes du groupe VOLTAIRE DESIGN, pour donner ce second souffle à ImproMove.

Qu’est ce qui fait que le concept d’entraînement avec les guêtres Impromove suscite un intérêt général chez les cavaliers et les vétérinaires?

Ils constatent unanimement une transformation musculaire et une amélioration de la locomotion des chevaux, qui sont rapidement plus harmonieux et plus équilibrés.

Au début de mon activité, c’est le bouche à oreille qui a fonctionné, véhiculé principalement par une cliente et amie, Marie Demonte (première ambassadrice du concept et cavalière remarquablement douée).

Puis j’ai été contactée par beaucoup de cavaliers qui trouvaient le concept très intéressant. Ils sont tous devenus clients, puis j’ai attendu qu’il y ait (ou pas) des retours : c’était long, mais j’étais persuadée que ceux qui utiliseraient dans la durée leurs guêtres seraient des cavaliers convaincus. J’avais bon espoir !

Plus tard, des cavaliers tels que, Mathieu LEMOINE, Hervé LETHEUX, sont devenus des clients persuadés, qui maîtrisent aujourd’hui complètement l’utilisation des guêtres. Les échanges avec eux sont passionnants et ils sont naturellement devenus des Ambassadeurs qui partagent généreusement leur savoir-faire, tout comme Marie DEMONTE et Mathieu BOISSELIER.

La communication du concept autour d’eux a fait connaître le produit, notamment chez les vétérinaires, qui ont vu le développement des musculatures, et l’amélioration de la locomotion des chevaux qu’ils soignaient. Certains d’entre eux prescrivent même les guêtres pour rééduquer les chevaux après un arrêt prolongé.

Comment font les cavaliers en règle générale, pour comprendre l’utilisation de ces guêtres et la marche à suivre ?

Je m’efforce de rester disponible pour les clients afin de mettre en place avec eux le protocole. Mais malgré cela, nous nous sommes rendu compte que parfois, certains clients n’allaient pas au bout de la méthode, principalement car ils n’osaient pas ou qu’ils n’avaient pas d’encadrement.

Nous avons donc eu l’idée de mettre en place des formules d’abonnement, avec différents degrés d’exercices, du coaching personnalisé, et même des stages ImproMove, dans des pôles équestres (comme à Biarritz) animés par nos ambassadeurs, ou directement chez nos ambassadeurs.

Quel sont vos objectifs à venir ?

Faire connaître le produit au delà de nos frontières, et développer la suite du concept…

Yael André

Guêtres ImproMove page Facebook

Groupe Voltaire design – marques Voltaire, Rebelle et Forestier. Page Facebook