Recherche
MÉDIA PRESSE ET DIGITAL DU MONDE ÉQUESTRE

 

 

Entre les différentes sortes de couvertures, les tissus, les rembourrages et les tailles, on a vite fait d’être perdu au moment du choix si important de sa couverture d’hiver. 

Voici quelques explications pour vous faciliter la tâche.

 

Info vocabulaire :

 Deniers : mesure de résistance de la couverture aux déchirures et à l’usure. Plus les deniers sont élevés plus elle est résistante.

- Ripstop : façon de tisser la fibre pour rendre l’ensemble encore plus résistant aux déchirures.

- Grammes : protection thermique d’une couverture g/m densité du tissu utilisé pour le rembourrage, la capacité à tenir chaud.

- High-neck : couverture dont une partie remonte plus haut sur le cou (elle ne couvre pas le cou en entier comme un couvre-cou).

 

equishema

Il suffit de connaître pour quelle circonstance vous avez besoin d’une couverture. Votre cheval vit à l’écurie où au pré ? Il est tondu ou pas ? Il est malade ou pas ? N’oubliez pas de prendre en compte le climat de votre région. Il faut rester à son écoute, lui vous dira ce qu’il lui faut !

Attention, si vous couvrez trop tôt, votre cheval ne fera pas son poil d’hiver (pratique pour les chevaux vivant à l’écurie ou qui sont au travail, beaucoup plus embêtant pour ceux qui vivent au pré).

Tout d’abord, on couvre un cheval que lorsqu’il est sec. Il faut savoir que le cheval ne craint pas le froid (dans la limite du raisonnable), mais plus l’humidité et les courants d’air.

Pour un cheval tondu : Il faudra plusieurs couvertures. Une ou plusieurs pour le box plus ou moins épaisse suivant la température et la région et non imperméable. Une ou plusieurs pour le paddock plus ou moins chaude suivant le temps. Il faut quelle soit imperméable et résistante avec des soufflets d’aisances, pour résister aux joyeuses roulades dans la boue.

Attention : Chaque couverture a son utilité propre : une couverture extérieure ne s’utilise pas pour le box et une couverture de box n’est pas adaptée pour l’extérieur.

Pour un cheval non tondu vivant au pré: Il faudra une ou plusieurs couvertures. Cela est plus compliqué et dépend de son état général, du climat de la région ainsi que son environnement (abris, bois,…). Votre choix peut alors se porter sur une couverture légère imperméable en début de saison et varier vers du plus chaud en période hivernale.

Hygiène : Nous nettoyons nos vêtements alors il faut penser à nettoyer les leurs ! En fin de saison ou plusieurs fois durant l’année, cela peut éviter pour certain des désagréments de peau (champignons, gale, maladies de peau, …) et peut nous éviter la visite du vétérinaire.

Chez LE CHEVAL EN LIGNE nous travaillons avec plusieurs marques « HKM, MASTA, PREMIERE, PERFORMANCE, WEATHERBEETA, … » ce qui permet d’avoir un large choix dans nos couvertures (coupes différentes, de la taille poulain à grand cheval).

Nous espérons vous avoir éclairci dans vos choix. Si malgré tout vous avez des questions sur les couvertures ou autre, n’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous répondre !

chevalligne